L’ACCUMULATION DE NEIGE SUR LE TOIT

En général, les structures des bâtiments sont conçues pour supporter les assauts de l’hiver. Mais en cas de chute abondante, les accumulations de neige et de glace peuvent devenir lourdes de conséquences !

Quand faut-il intervenir ?

Dès que l’accumulation sur le toit devient importante, particulièrement lorsqu’elle atteint 70 cm (environ 2 pi) de neige ou 5 cm (environ 2 po) de glace, on se prépare à agir ! 

Quelle que soit la quantité de neige ou de glace, surveillez les signes d’infiltration d’eau au plafond et aux murs de l’étage supérieur de la maison qui apparaissent sous forme de taches ou des cernes d’eau, de boursoufflures et ou de gouttelettes En cas d’accumulation importante de neige ou de glace, surveillez aussi les indices de menace à la structure comme:

· L’apparition de  fissures sur les murs intérieurs,

· Des portes intérieures qui se coincent, frottent ou ferment mal soudainement,

· La déformation d’un plafond dans la maison,

· Des craquements inhabituels provenant de la structure,

Si un danger d’infiltration d’eau ou une accumulation de neige Vous inquiète, demandez conseil à un expert !