LES BARRAGES DE GLACE

Ne laissez pas d’amoncellements de glace sur les avant-toits de votre maison. Ces barrages de glace peuvent provoquer de dommages d’infiltrations d’eau lorsqu’ils sont sur une toiture dont l’étanchéité est assurée par des éléments superposés, comme des bardeaux ou de la tôle. Sans négliger une menace réelle pour les personnes qui circulent près de la maison. Le barrage de glace peut céder et tomber.

Comment le barrage de glace se forme-t-il sur un toit ?

Lorsqu’il y a une accumulation de neige et un mercure au-dessus du point de congélation sur la couverture de la toiture. Le plus souvent, ce réchauffement est causé par une perte de chaleur de la maison. Il peut aussi être associé à un adoucissement de la température atmosphérique. Neige et chaleur : vous imaginez la suite! Au contact du toit, la couche inférieure du couvert de neige fond. L’eau ruisselle alors sur les versants du toit avant de geler en atteignant sa partie basse, plus froide parce qu’elle excède la maison ce qui crée rapidement un monticule de glace qui a pour effet de retenir l’eau. Emprisonnée, elle parvient souvent à s’infiltrer dans l’entre-toit et dans les murs extérieurs. Le mal est fait. Isolant thermique, revêtements des murs et des plafonds, finis de peinture, maçonnerie, rien n’échappe à la détérioration.

Que faire pour ne pas que le barrage de glace se forme?

Le déneigement régulier des parties basses de la toiture est un moyen radical, mais épuisant ou cher si l’on choisit de confier la corvée à un spécialiste. Mais, chose certaine, pas de neige, pas de barrage de glace! L’installation de câbles chauffants est un moyen sur, mais coûteux. Leur fonctionnement est moins couteux et plus efficace s’il est automatisé. De cette manière, le système se mettra en marche par lui-même dès qu’il enregistrera des conditions climatiques propices à la formation de glace (présence d’eau sur le toit et température autour du point de congélation). Le reste du temps, les câbles chauffants sont maintenus hors tension. Aucun oubli possible!

À noter:

En l'absence d'une bonne isolation, l’entre-toit reste relativement chaud même en hiver, car la chaleur de l'étage en dessous s'y déplace. Pour éviter la formation de glace, il est important que l’entre-toit demeure froid pendant la saison hivernale.

Pour plus d'information sur notre formation d'inspecteur en bâtiment, communiquez avec nous par courriel a : info@theurbanstudies.com ou par téléphone