LES PISCINES HORS TERRE ET L’HIVER

Comme les piscines hors terre sont conçues pour supporter les pressions latérales (produites par le poids de l’eau durant l’été), elles sont plus vulnérables aux pressions verticales. Sans compter qu’au printemps, la neige qui fond prend de l’expansion (en devenant un bloc de glace) et peut endommager les matériaux – surtout la toile.

Il est essentiel de la déneiger régulièrement et adéquatement afin  qu’elle ne soit jamais entièrement ensevelie sous le poids de la neige.

Aucune accumulation de neige, si importante soit-elle, ne mérite que l’on mette sa sécurité en péril. Si on décide de sortir l’échelle et de grimper, on prendra connaissance au préalable des mesures de sécurité essentielles. 

La piscine a Disparu sous la neige? On sort sa pelle et sa tuque ! Il est important de dégager la piscine sans attendre qu’elle croule sous le poids de la neige. Les quelques petits trucs suivants lui éviteront bien des supplices et lui permettront de se rendre jusqu’au printemps en un seul morceau !

On se tient à l’extérieur de la piscine pour la déneiger. Si l’on déneige de l’intérieur, la neige ou la glace peuvent céder sous notre poids… ce qui est risqué pour la toile de la piscine et très dangereux pour le courageux déneigeur !

On épargne le rebord. On enlève la neige avec une pelle en plastique pour ne pas égratigner la bordure. On évite aussi de marcher sur la margelle pour dégager le rebord afin de ne pas affaiblir ou écraser la structure.

On n’oublie pas l’écumoire. On retire la neige qui se trouve à l’intérieur et sur le devant de l’écumoire pour éviter qu’elle ne se fende.

On fait appel à un professionnel au besoin. On s’assure ainsi que les travaux seront exécutés selon les règles de l’art et en toute sécurité, pour soi-même et pour sa piscine !